Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Petites séances d'automanipulation
Petites séances d'automanipulation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Section : news, Catégorie : reflexions-actus

Proposé par Stephane Desbrosses, le 13-12-2007



La manipulation peut avoir de bonnes conséquences!Pas la forme, pas le moral? Vous aimeriez que votre journée soit plus productive mais vous ne vous sentez pas l'âme à initier quoi que ce soit? que diriez-vous d'une petite séance d'automanipulation pour booster artificiellement vos capacités mentales, histoire de commencer un élan de créativité et de productivité qui s'entretiendra de lui même...

Booster artificiellement les capacités mentales

Pas l'moral, pas envie, fatigué... Certaines de nos tendances à l'apathie et la procrastination nous empêchent purement et simplement de nous mettre au travail, ou commencer une activité qui exige une certaine dose de concentration. Et quand on se couche le soir, ce n'est qu'avec, dans un coin de l'esprit, quelques petits regrets face à une journée qui est en définitive passé si vite et n'a rien apporté de productif... On aimerait bien dès lors, pouvoir lutter contre ces petites baisses de formes, afin d'avoir enfin ce sentiment que notre journée ne nous a pas avancé à rien

Pourquoi ne pas s'autoadministrer un petit coup de pouce qui nous mettrait en condition? certains ont le café, certains ont la détente, certains se dégourdissent avant de songer à se concentrer...

Pronin et Wegner proposent une nouvelle méthode pour augmenter en quelques instants la créativité et l'enthousiasme que l'on pourra metre au service du labeur à effectuer : lire une série de proposition rapidement, exprimant différentes idées, de manière à créer un état artificiel d'esprit proche de celui des maniaques.

L'énergie du maniaque

Un petit rappel est nécessaire : les accès maniaques se rencontrent dans la psychose maniaco-dépressive, définie généralement par deux phases qui se succèdent tout au long de la maladie. La phase dépressive est dure à supporter : le maniaco-dépressif perd sa confiance en soi, son estime de lui-même, le plaisir qu'apportent tous les bienfaits de la vie quotidienne, allant même jusqu'à exprimer des idées suicidaires.

Les accès maniaques ont l'effet inverse, euphorisant : dans ces phases, le maniaco-dépressif flotte sur un nuage de créativité et d'énergie, il génère de nombreuses pensées et associations d'idées rapidement entreprend de nombreux projets, montrant là une incroyable énergie qui arrive parfois même à fatiguer les proches. 

Un coup de pouce pour "démarrer" le cerveau

Un tel déploiement n'est pas dû au hasard, Pronin et Wegner proposent de l'initier par la lecture et l'intégration rapide de plusieurs idées neuves. La simple lecture rapide de nombreuses propositions nouvelles créerait un "climat spirituel" prédisposant, une sorte de catalyseur, ou de démarreur : une clé de contact qui met la machine cérébrale en marche à une vitesse de croisière relativement élevée.

Entre méthode coué et auto-manipulation, cette méthode permet non seulement de s'engager vers une voie créative, mais de par ses conséquences, réhausse l'estime de soi, le bien être, et la volonté d'entreprendre quelques projets dont il restera toujours, même dans le pire des cas, quelque chose.

Prendre connaissance de nouvelles idées, de nouveaux constats, les associer à vos propres idées et en générer encore de nouvelles, s'atteler à la tâche pour en sortir des applications pratiques et des produits finis ; voila pourquoi de courtes synthèses type "10 choses à faire après s'être levé" ou les 10 progrès futurs du web" sont tant appréciées : rapide à lire, à terminer, elles offrent plusieurs possibilités et engendrent de nombreuses associations d'idées considérées comme personnelles, d'où un contentement et de l'énergie à revendre...

En tant qu'application pratique, vous pouvez toujours visiter à la va vite de nombreux sites au contenu différent si vous ne savez dans quoi vous lancer, passant d'une idée à l'autre jusqu'à ce qu'émergent des associations interressantes. Si vous avez un but précis, sélectionnez vos sites selon le thème dont ils traitent, tout en laissant part à un peu d'originalité. Une évidence, nul doute que vous vous y exerciez déjà. Cette tendance est désormais prouvée : adopter une lecture rapide d'idées différentes entraine une pensée rapide et un brin d'euphorie. C'est bon pour le moral.



   

Mots-clés : Manie, cerveau, stimulation, dépression



Ajouter votre commentaire

Attention, ce site n'est pas un site de psychothérapie en ligne! Avant de commenter, veuillez consulter ces conseils.
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Aucun commentaire posté
 
< Précédent   Suivant >