Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Questions-Réponse arrow A quoi ressemble notre Partenaire Idéal? Politique et religion du couple
A quoi ressemble notre Partenaire Idéal? Politique et religion du couple Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Section : news, Catégorie : questions-reponses

Proposé par Stephane Desbrosses, le 12-01-2008



Politique et religion font visiblement bons ménages!Si politique et religion ne font pas toujours bon ménage, ils font par contre assurément de bons ménages! Dans une étude de l'université de Cornell, réalisée sur 1000 hommes et femmes agée de 18 à 24 ans, on demandait à des sujets de donner une note pour chacun de 10 attributs, de ce qu'ils considéraient comme désirable chez un hypothétique partenaire à long terme.

Quatre catégories majeures : statut familial, statut financier, aspect physique, et morale (fidélité et autre)... La conclusion la plus observable : les qualités que l'on souhaite voir chez le partenaire idéal, sont étonnamment proches de celles que l'on pense posséder. Alors, Qui se ressemble s'assemble? 


Sources : Proceedings of the National Academy of Sciences (DOI: 10.1073pnas.1533220100) Stephen Emlen, Cornell University, Peter Buston, University of California, Santa Barbara.

Suite à un commentaire : 

David Watson et son équipe ont effectué une grande recherche, portant sur 300 couples, dans l'Iowa, ayant pour objet d'étude les couples américains et ce qui les unit. Des couples agés en moyenne de 28 ans. David Watson y a mis en évidence le ciment des couples américains : Politique et religion. Comment? après des années de recherches sur les caractéristiques de personnalité, ils a fait passer à ces sujets de nombreux questionnaires, permettant plus ou moins de les cerner, et surtout de leur attibuer une note, pour chaque critère choisi.

Les questions évaluaient un ensemble de critères tels que la sociabilité, l'introversion, la stabilité émotionnelle, les opinions, les origines sociales.... Sur toutes les données recueillies, Watson a pu faire quelques analyses de corrélation.

Ses résultats ne montrent absolument aucune corrélation entre les tempéraments des jeunes mariés, par exemple. L'un peut etre extraverti et l'autre introverti, l'un peut etre sociable et l'autre, carrément associal... Les seuls points communs entre les couples, là où les deux membres d'un couple ont une note systématiquement similaire, sont la politique et la religion...

Mais on pourrait s'imaginer qu'au fur et a mesure du temps passé ensemble, les idées des couples convergent. L'explication n'est pas crédible : les jeunes couples, autant que les plus âgés, présentent le pattern commun concernant politique et religion, et ne présente donc également aucune corrélation sur les autres critères. tout se passe comme si les mariés se choisissaient en fonction de leurs convictions politico-religieuses, et pourtant...

... Et pourtant, l'étude révèle également que les couples ayant la plus forte similitude aux plans politiques et religieux, ne vivent pas plus heureux que les autres. La ressemblance ne conduit aucunement au bonheur du couple.

Les auteurs en ont conclu qu'il s'agissait d'un phénomène de minimisation des risques. Se marier avec quelqu'un qui partage les mêmes idées en politique et en religion (qui sont deux thèmes majeurs de l'américain) permettraient aux couples d'éviter les risques de désaccord, par anticipation sur un engagement à long terme. Un simple moyen d'éviter les débats et la réflexion, en somme : s'assurer avant de se marier qu'il n'y aura pas d'embrouilles sur les sujets dont on parle le plus (?)


D. Watson et al 2004 : Match maker and deal breakers : Analisys of assortative mating in newlywed Couples, in Journal of personnality, vol 72, n°5, p 1029.

   

Mots-clés : partenaire, mariage, politique, religion



Ajouter votre commentaire

Attention, ce site n'est pas un site de psychothérapie en ligne! Avant de commenter, veuillez consulter ces conseils.
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Aucun commentaire posté
 
< Précédent   Suivant >