Car selon le Professeur M. Howe, psychopédagogue de l'université d'Exeter, un environnement trop calme, s'il présente l'interêt de permettre une concentration parfois accrue, n'est pas souhaitable pour autant. Se retrouver seul et sans animation joue sur le moral des troupes, les étudiants s'ennuient, se forcent, et leur bien-être s'en ressent.

Conseil : température de 20 à 30 degrés, quelque peu de musique (attention, éviter une musique chantant en langue connue), faire quelque pauses entre amis... De quoi se plonger dans un environnement qui vous apportera un peu de gaieté et stimulera vos capacités cognitives. Howe conseille même aux parents de laisser une totale liberté à leurs enfants pour leur permettre de bien réviser. Pionnier, iconoclaste, ou utopiste?