Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Derniers Articles arrow Psychologie Sociale arrow Choix des sujets, contrôles, et planification. Méthodologe expérimentale
Choix des sujets, contrôles, et planification. Méthodologe expérimentale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale

Proposé par Stephane Desbrosses, le 20-12-2007



Index de l'article
Choix des sujets, contrôles, et planification. Méthodologe expérimentale
Page 2

3. Le facteur Sujet

Toutes les recherches en psychologie ont en commun d'avoir les sujets comme facteur. Généralement, ce facteur est aléatoire et secondaire. Les modalités en sont tirées au sort et l'échantillon obtenu est considéré comme représentatif de la population. Il peut l'être si l'on suit le principe de Bernouilli (1713) de tirage aléatoire. On peut aussi choisir de contrôler strictement certains caractères, généralement des caractères en relation avec l'expérience (par exemple, s'il y a 68% de femmes en facultés de psychologie, dans toutes l'ensembles des facultés de France, on peut alors prendre, dans une population limitées à 100 sujets d'étudiants de psychologie, 32 hommes et 68 femmes).

La plupart des expérimentations réalisée en psychologie sont effectuée avec des étudiants ... de psychologie. Le fait d'étudier des comportements généraux et communs à l'ensemble de la population mondiale pourrait rendre ce choix absurde. Cependant, il ne le semble pas lorsqu'il s'agit d'étudier des structures mentales, par l'intermédiaire par exemple de Temps de réponse. Si l'explication serait trop longue à fournir, le fait a tout de même été constaté par J-P. Rossi et coll. (1989) : la plupart des expérimentation ne nécessitent pas de rassembler un échantillon stratifié (là encore, la méthodologie inhérente à la psychologie pourrait être sujette à controverse ... Je m'en abstiendrais toutefois). L'expérimentaliste travaillera généralement sur des échantillons de 10 à 40 sujets. La dispersion des résultats donnera une indication sur la généralité du phénomène étudié.

Les tests statistiques permettront de gérer ces aspects.

3.1. Groupes appareillés/groupes indépendants

On parlera de groupes appareillés lorsque tous les sujets voient toutes les modalités de la VI. C'est plus économique d'une part, et d'autres part, on pourra associer à chaque sujet la performance qu'il a obtenu dans chaque conditions expérimentale. Il n y aura pas d'effets de personnalité, d'opinion différentes ou de connaissances... La principale difficultés rencontrée avec ce genre de groupe concerne les effets de rang et d'ordre. Pour neutraliser les éventuels effet d'entraînement ou de fatigue, on effectuera une aléatorisation des ordres de passations, voire un contre-balancement s'il y a trop de conditions. Un autre inconvénient est que la procédure peut s'allonger du fait que tous les sujets doivent passer toutes les conditions. Mais un avantage certain tient au fait que l'expérimentateur n'a pas à se préoccuper de l'équivalence des groupes de sujets. C'est en général le groupe appareillé qui est privilégié.

Deux groupes sont dits indépendants si tout ou partie des sujets ne voient pas toutes les modalités de la VI. L'avantage de ce plan expérimental est qu'il enlève les deux inconvénient du précédent. Cependant, le nombre de sujets est augmenté et le problème de l'équivalence des groupes est posé. Il est conseillés alors de constituer des groupes équivalents : les individus qui les composent ont des caractéristiques similaires pour toutes les variables secondaires susceptibles d'avoir une influence sur les résultats.

3.2. Groupes contrôles et conditions contrôles

Les notions de groupe contrôle et de conditions sont souvent confondues bien qu'étant distinctes : le groupe est un ensemble de sujets affectés à une ou plusieurs conditions expérimentales. La condition contrôle correspond à un ensemble de procédures rattachées à une modalité d'un facteur ou une combinaison de modalités de plusieurs facteurs.

Le groupe contrôle désigne un ensemble de sujets qui passe une ou plusieurs conditions expérimentales dans lesquels les facteurs principaux n'interviennent pas (niveau 0 du facteur principal). Les résultats de ce groupe serviront en fait de référence dans l'analyse, l'interprétation et la discussion.

Une condition contrôle est une condition dans laquelle le ou les facteurs principaux n'interviennent pas (modalité 0 de la variable), mais qui est passée par les sujets qui sont soumis aux conditions expérimentales. La condition contrôle peut être considérée parfois comme une épreuve préliminaire (d'un point de vue technique, on peut admettre que lire la consigne, par exemple, est une condition contrôle, dans le cas de groupes indépendants). Elle assure d'une part une fonction de référence, d'autre part, une fonction d'épreuve préliminaire dans laquelle l'équivalence des groupes pourra être testée.

3.3. Groupes contrastés

Il existe pour certaines recherches la nécessité d'avoir des groupes non plus équivalents, mais contrastés : l'intérêt de l'étude sera lié à la différence entre les catégories de sujets. On joue ici sur les propriétés intrinsèques des individus, qui prendront alors le rôle de variables. Ces groupes sont constitué selon leurs caractéristiques propres directement observables, ou par l'intermédiaire d'une expérience préliminaire qui définit la caractéristiques à "contraster" (par exemple, on peut vouloir examiner les préjugés raciaux afin de distinguer deux groupes, voir par exemple : Tajfel : Surinclusion/Surexclusion). Ces groupes sont constitués grâce aux résultats obtenus soit à une expériences préliminaire, soit à l'expérimentation elle-même. Cette procédure amène parfois à délaisser des sujets (par exemple, ceux qui ont obtenus des performances moyennes), pour ne prendre en compte qu'une partie des sujets.

Source : Connaissances générales


   

Mots-clés : facteurs, groupes contrôle, hypothèses, opérationnalisation, statistiques, sujets



Ajouter votre commentaire

Attention, ce site n'est pas un site de psychothérapie en ligne! Avant de commenter, veuillez consulter ces conseils.
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Aucun commentaire posté
 
< Précédent   Suivant >