Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Derniers Articles arrow Psychologie Sociale arrow L'Uniformité
L'Uniformité Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale

Proposé par Stephane Desbrosses, le 20-12-2007



l'uniformité, des utilités et des inconvénients...On a longtemps cru que l'uniformité, qui résulte de la pression sociale, était le résultat d'un processus d'imitation que l'individu activerait de façon instinctive. Aujourd'hui on s'accorde à dire que l'uniformité est la résultante de plusieurs facteurs d'ordre social qui ont deux fonctions essentielles :

1. La facilitation des relations inter-individuelles

Ll'adoption de règles de conduites (parfois peu formalisées) facilite le déroulement des échanges sociaux entre les individus. L'adoption de règles communes permet ainsi d'éviter de trop grandes différences inter-individuelles ce qui limite les conflits;

En outre, l'adoption de règle commune permet de mieux comprendre autrui, de mieux travailler avec lui, etc... Se faisant, l'uniformité sociale est la première étape de l'intégration, et présente un avantage évident concernant la perennité de l'individu en société, et du groupe social lui même. Les perfomances du groupe social sont généralement d'un niveau supérieur à celui de l'individu seul, l'uniformisation est donc en quelque sorte une amélioration de la condition humaine, si l'on peut l'envisage ainsi.

2. Un fonctionnement économique du système cognitif

L'adoption de ces règles nous permet également de fonctionner de manière économique. Chaque individu a en tête des patterns de conduites applicables aux différentes situations auxquelles il est confronté, ce qui lui permet de ne pas systématiquement avoir à s'interroger sur la conduite à tenir.

Les conduites des individus sont en grande partie le résultat d'une influence qu'exerce le groupe ou la société dans laquelle évoluent ces sujets. Ceci ne veut toutefois pas dire que cette influence soit totale, les individus peuvent en effet refuser de se conformer aux normes, voire même introduire de nouveaux patterns de conduite. Dans ce cas on parlera de déviance et d'influence minoritaire.


Source : Connaissances générales
   

Mots-clés : cognition, influence, uniformité



Ajouter votre commentaire

Attention, ce site n'est pas un site de psychothérapie en ligne! Avant de commenter, veuillez consulter ces conseils.
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Aucun commentaire posté
 
< Précédent   Suivant >

Identification

Articles populaires cette semaine

Derniers commentaires

Pas de commentaires...