Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Derniers Articles arrow Neuropsychologie arrow Plusieurs langues, plusieurs circuits neuronaux?
Plusieurs langues, plusieurs circuits neuronaux? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Section : news, Catégorie : questions-reponses

Proposé par Stephane Desbrosses, le 04-02-2008



ImageIls est parfois admis que les bilingues se servent du même ensemble de circuits cérébraux pour chaque langue, ce qui peut paraître problématique, puisque l'on opère bien une différence entre ces langages, par exemple, ne serait-ce qu'en reconnaissant qu'un mot appartient à une langue plutôt qu'une autre.
Jenny Crinion et al,. 2006, montrent que le noyau caudé, un ganglion central du cerveau, pourrait jouer le rôle de détecteur de stimulus langagier : celui-ci activerait différents circuits langagiers selon la langue du mot présenté. Pur cela, ils ont étudié l'activité cérébrale de patients à qui l'on présentait des paires de mots, soient dans des langues différentes (avec la même signification ou non), soit dans une même langue. Leurs résultats montrent que le noyau caudé est suractif lorsque les mots ne sont pas dans la même langue, et qu'il modifie les voies neuronales de traitement pour chaque langue.

Le cas d'une patiente trilingue, qu'ils ont également étudié, est à cet égard évocateur : chez cette patiente le noyau caudé est endommagé, elle peut comprendre les mots de chaque langue, mais lorsqu'elle parle, elle mélange les langues et utilise dans les mêmes phrases, les trois qu'elle connait. Elle change de langue à l'intérieur des phrases, sans le vouloir!

Le noyau caudé serait donc une sorte de contrôleur de la langue utilisée?

J. Crinion, R. Turner, A. Grogan, K. Stockton, C.J. Price et D. Green : “Language Control in the Bilingual Brain,” Science, Juin 2006
   

Mots-clés : neurologie, langage



Ajouter votre commentaire

Attention, ce site n'est pas un site de psychothérapie en ligne! Avant de commenter, veuillez consulter ces conseils.
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Aucun commentaire posté
 
< Précédent   Suivant >