Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Derniers Articles arrow Psychologie Sociale
Psychologie Sociale
La Psychologie sociale est une branche de la psychologie, s'intéressant aux processus sociaux et cognitifs dans les interactions entre individus (exemple : relations interpersonnelles, représentations internes de l'environnement social...), entre individus et groupes ou figure d'autorité (processus d'influence, soumission à l'autorité, etc...) ou entre groupes.
 
Le chapitre d'Introduction présente un historique et s'interroge sur la définition de la Psychologie Sociale.
 
Le chapitre Concepts Majeurs présente les notions essentielles de la Psychologie Sociale (Attitudes, stéréotypes, etc...).
 
Le chapitre Théories présente les grands paradigmes d'étude en Psychologie Sociale (Dissonance, Théorie de l'équilibre, etc...).
 
Le chapitre Processus Sociaux présente les connaissances tirées de la Psychologie Sociale concernant la gestion de la réalité sociale (Influence, comparaison sociale...).
 
Le chapitre Expérimentations présente les expériences les plus célèbres, étonnantes et instructives, réalisées en Psychologie Sociale.
 
Le chapitre Méthodologie présente les règles et méthodes de recherche ou d'études, spécifiques ou non, à la Psychologie Sociale. 

 

Derniers Articles en Psychologie Sociale 



Notion de Constance ou consistance cognitive Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
On rechercherait constamment la consistance cognitive, comme un état d'équilibre ou de bien-être mentalPar abus de langage et mimétisme anglo-saxon, le constance cognitive est souvent appelée "consistance" cognitive. Le sens qu'elle dégage est cependant celui d'une certaine stabilité. Bien que le terme "consistance" soit utilisé à travers la littérature française, nous préfèreront parler de "Constance" cognitive.

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale Proposé par Stephane Desbrosses. le 20-12-2007

 
Notion de Groupe : Polarisation collective & Conclusion sur les groupes restreints Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le couple, la famille, les amis, le groupe, la foule...Lorsque les points de vue exprimés par les membres du groupe sont par trop diversifiés, on assiste à des prises de position par l'ensemble du groupe, qui peuvent parfois se révéler plus risquées et plus extrêmes, que la plupart des positions individuelles.

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale Proposé par Stephane Desbrosses. le 20-12-2007

 
Notion de Groupe : Le Leardership Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le Leader d'un groupe, figure d'autorité et d'influencePlusieurs recherches ont tenté de mettre en évidence les caractéristiques de la personnalité du leader. Il semble qu'il s'agisse d'une personne ayant le sens des responsabilités et s'adaptant aisément aux situations auxquelles legroupe est confronté. L'image qu'il projette et sa facilité à communiquer en font une source d'influence personnelle, qui ne dépend ni d'un statut social, ni d'un pouvoir coercitif, comme c'est le cas pour le pouvoir et l'autorité.

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale Proposé par Stephane Desbrosses. le 20-12-2007

 
Notion de Groupe : caractéristiques et formation des groupes restreints Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
La formation d'un groupe peut obéir à de nombreux critèresUn groupe est constitué d'un certain nombre d'individus poursuivant un objectif commun. Il s'appuie sur une organisation permettant la distribution des rôles et des statuts, la création des valeurs et des normes du groupe ainsi que des modalités de communication et de commandement.

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale Proposé par Stephane Desbrosses. le 20-12-2007

 
Notion de Groupe : La Dynamique de groupe Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le groupe, l'homme en sociétéLewin (1947, 1951) est le premier à avoir tenté d'analyser la réalité sociale d'un groupe restreint, en envisageant celui-ci, selon la vision gestaltiste, comme un champ dynamique dans lequel les relations qu'entretiennent entre eux les membres d'un groupe reposent, non sur leurs ressemblances ou leurs différences, mais bien plus sur leur interdépendance.

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale Proposé par Stephane Desbrosses. le 20-12-2007

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivante > Fin >>

Résultats 55 - 63 sur 81