Johnny Hallyday : cette grande annonce va réjouir les fans du Taulier

Même après sa mort, Johnny Hallyday continue de surprendre de ses fans. Deux nouveaux morceaux datant des années 70 ont été retrouvés
Johnny Hallyday

Malgré sa mort, Johnny Hallyday continue de déchainer les passions. En effet, sa carrière dépasse les frontières du temps. Dans cette mesure, sa veuve Læticia Hallyday continue de faire vivre cet héritage pour le plus grand plaisir de ses fans. Même si cela a créé une véritable scission avec les enfants biologiques du chanteur. L’un des derniers projets en date concerne une exposition avec pour thématique les moments forts de l’artiste.

L’exposition Johnny Hallyday se tient au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris, du 22 décembre 2023 au 16 juin 2024. Cet événement offre un hommage exceptionnel à l’icône du rock à travers une expérience immersive unique. Aussi, les visiteurs peuvent explorer un espace de plus de 3 000 m², conçu sous la forme d’une guitare géante. Le tout retraçant la vie et la carrière de Johnny Hallyday à travers douze chapitres marquants. L’exposition présente des milliers d’images d’archives, des costumes de scène emblématiques, des guitares, ainsi qu’une collection d’objets personnels ayant appartenu au chanteur. Côté musical, ce 16 février sonne la sortie de la réédition de son album Flagrant délit. Toutefois, une surprise particulière y attend les aficionados du chanteur.

Johnny Hallyday : La découverte de nouvelles chansons

La technologie fait des miracles et les enregistrements de Johnny Hallyday demeurent quelque part une source d’immortalité. De fait, le taulier avait enregistré à Londres dans les années 70 deux morceaux inédits :  Waterloo et Reste.

À l’origine, ces morceaux auraient dû figurer sur le 14ᵉ album du chanteur Jojo. En revanche, un coup du destin a fait que ces chansons sont restées au studio Olympic Sound de Londres toutes ces années.

L’anecdote réside dans le nom d’archivage de ces deux morceaux. En effet, Xavier Perrot, responsable artistique du catalogue de Johnny Hallyday chez Universal a confié :

« Les bandes n’étaient pas renseignées au nom de Johnny Hallyday mais de Lee Halliday, le producteur de l’album ! »

Une situation improbable qui a permis de ressortir au gout du jour, deux morceaux entièrement prêt à être inclus dans un album. De fait, l’ajout dans la réédition de l’album de Johnny Hallyday semblait tout tracé.

Related Posts