Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow Psychopathologie arrow Terminologie
Terminologie et Séméiologie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
La séméiologie est l'étude des signes, symptômes, leurs descriptions. Par abus de langage, on nomme souvent "sémiologie" cette étude. Cette expression est utilisée autant dans le cadre de la recherche (étude d'un trouble mental) que dans le cadre clinique (bilan ou anamnèse).

De telles tentatives de description, regroupements en syndromes, ou explications, sont loin d'être simples : en psychopathologie, il existe rarement un symptôme qui soit spécifique d'un trouble (symptôme pathognomonique). On évoquera alors, souvent, des tendances ou des probabilités, par exemple, qu'un symptôme soit le reflet d'un trouble plutôt qu'un autre. Certains symptômes se retrouvent effectivement beaucoup plus souvent associés à un faisceau d'autres symptômes, dont l'ensemble évoque un diagnostic, fruit et conclusion normale d'une analyse séméiologique.
 
Qu'est-ce que l'analyse séméiologique? C'est une démarche diagnostique, dont la première étape est l'observation du patient : on s'applique à recenser les symptômes en essayant de les hiérarchiser en fonction de leur importance.

Dans un deuxième temps, on essaie de les regrouper en syndromes, que sont les troubles mentaux. L'analyse de ces éléments cliniques au regard d'autres facteurs tels que le contexte d'apparition des troubles, la durée des symptômes, les antécédents éventuels du patient ou de sa famille, son âge,... vont permettre d'évoquer des hypothèses psychopathologiques concernant le trouble mental supposé.

Quelques définitions :

  • La prévalence d'un trouble se définit par le nombre de personnes atteintes par ce trouble mental, recensées dans la population (souvent en pourcentage)
  • L'incidence est le nombre de cas nouveaux sur un période donnée, le plus souvent, sur un an.
  • Le sex-ratio est le rapport de prévalence homme-femme pour un trouble donné.
  • Pour de nombreux troubles, il existe un âge typique (intervalle de temps) de survenue, lors duquel la probabilité de développer ces troubles est maximale, par comparaison aux autres périodes de la vie. On a plus de risques pendant cet intervalle de développer le trouble donné.
  • Le mode d'apparition du trouble est défini le plus souvent comme brutal ou progressif.

Sommaire Terminologie

1. Troubles de l'expression

2. Troubles des conduites instinctuelles

3. Troubles des conduites sociales

4. Troubles de l'attention et de l'orientation

5. Troubles de la conscience de soi

6. Troubles de l'humeur

7. Troubles de la perception

8. Troubles de la mémoire

9. Troubles de la pensée

10. Troubles du jugement
Dernière mise à jour : ( 31-05-2008 )
 
< Précédent   Suivant >

Identification

Articles populaires cette semaine

Derniers commentaires

Pas de commentaires...