Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow Rechercher
Rechercher
Rechercher les mots-clés Zajonc
7 résultat(s) trouvé(s) au total. Rechercher Zajonc avec

Résultats 1 - 7 sur 7
...cute;s sous la surveillance d'autrui, ou en situation de co-action. Constatant cet apparent paradoxe, Zajonc (1965) va alors proposer une hypothèse selon laquelle les effets de la pr&eacute...

2. Bergum et Lehr (1963 - 1964) : l'effet d'audience
(Articles/Psychologie Sociale)
...d'audience 3. Cours : La facilitation sociale, Inhibition, facilitation et l'hypothèse de Zajonc (1965) 4. Cours : La facilitation sociale, L'évaluation, l'explication ...

3. Allport (1920-1924) : l'effet de coaction
(Articles/Psychologie Sociale)
...d'audience 3. Cours : La facilitation sociale, Inhibition, facilitation et l'hypothèse de Zajonc (1965) 4. Cours : La facilitation sociale, L'évaluation, l'explication ...

4. Facilitation Sociale, explications et conclusion
(Articles/Psychologie Sociale)
A la suite de Zajonc, Cottrell propose un nouvel angle d'étude en effectuant ses recherches sur la personne qui observe plutôt que sur l'effet direct sur l'observé. La

5. Fonctionnement de la facilitation sociale
(Articles/Psychologie Sociale)
... en constituent un frein. Ces deux modèles explicatifs seront formalisés d'une part par Zajonc (1965, 1967) et d'autre part par Cottrell (1972). Zajonc, dans ses explications, m...

...d'audience 3. Cours : La facilitation sociale, Inhibition, facilitation et l'hypothèse de Zajonc (1965) 4. Cours : La facilitation sociale, L'évaluation, l'explication ...

7. L'essor et le retour en Europe
(Articles/Psychologie Sociale)
... valeurs et normes se transmettent par l’observation du comportement d’autrui. 1965 : Robert Zajonc et les études sur la facilitation sociale. La présence d’autrui (ef...

<< Début < Précédente 1 Suivante > Fin >>

Identification

  • Psycho 2.0
  • Psycho 2.0
  • Psycho 2.0

Derniers commentaires

Pas de commentaires...