Psychopathologie-Introduction
La psychopathologie plonge ses racines dans l'antiquité : philosophes grecs et médecins arabes travaillaient déjà à comprendre le fonctionnement mental et rendre la médecine plus objective, plus scientifique. Si cette ambition fut oubliée lors des périodes d'obscurantisme religieux en Occident, la volonté d'une médecine raisonnée ressuscita lors de la Renaissance.

Sur ces bases se construisit la psychiatrie, puis ce qui allait devenir un peu plus tard, la psychopathologie. Cette discipline étudie les troubles mentaux, une définition à la fois simple et complexe : normal et pathologique se chevauchent, et le trouble mental est un concept dont les limites sont plutôt floues.

Que tenter pour la définir? L'approche descriptive des classifications anglo-saxonnes, rigides et néanmoins pratiques? Où une approche plus souple, plus empirique, et difficile à cerner? Que dire également des conceptions en marge de la médecine classique?

Ce chapitre présente un historique de la psychopathologie et tente une définition adéquate de la discipline, définition qui emmène sur plusieurs pistes de réflexions quant à la nature des troubles mentaux et des conceptions que l'on peut se faire de ces pathologies.

1. Historique et réflexions

2. Psychopathologie? qu'est-ce que c'est?

3. Conceptions anciennes de la maladie mentale
 
4. Conceptions anciennes de la maladie mentale (PartieII)

5. Conceptions traditionnelles et approches culturelles marginales
Dernière mise à jour : ( 23-01-2009 )