Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow Communauté
Espace Communautaire
L'espace communautaire suit l'actualité des espaces personnels de chaque membre.

juin 17
2008

Les psychanalystes sont-ils accros à la télévisions ?

Ecrit par Jean-Christophe Dardart dans televisionpsychanalyseanalyse des médias

avatar

C'est la question que l'on pourrait se poser à la vue du nombres d'analystes que l'on voit dans les emissions télé (Tisseron, Miller, Stora). Si c'est en tant qu'analystes que ceux-là interviennent, on sent toujours une petite gêne quant à se qu'ils s'autorisent à dire. En effet, un discours sur l'inconscient ne peut s'emmettre dans les ondes si facilement que ça. Ce qui touche à l'intime, au refoulé et à l'interdit n'a pas à priori sa place sur la place publique. D'où un discours à demi-mots...

Tout commença avec Françoise Dolto en 1976 à la radio, puis à la télévision avec Serge Leclaire dans son Psyshow en 1983 produit par Pascale Breugnot (qui est particulièrement connue pour la production de reality show à succés).

Cela dit, il faut noter que nous sommes passé d'emissions de psychologies où l'intime était dévoilé à des psychanalystes qui interviennent dans un champ bien précis, en tant que spécialiste d'un objet. Tisseron intervient en tant que le psychanalyste de l'image et s'attache à analyser les images; Miller, lui intervient plutôt comme un chroniqueur de télé plus clasique; et Stora en tant que spécialiste des mondes numériques donne son éclairage sur des phénomènes numériques et tempère souvent les choses avec un sens de la nuance plus qu'appréciable.

Ainsi, les psychanalystes ont trouvés une autre fonction que celle de faire des mini-séances en publique, dérive de jadis qu'on peut raisonablement penser comme contestable.

heureusement le tire a été corrigé ;) 

Partager : Psychoring · Del.icio.us · Scoopeo · My yahoo · Blogmarks · Digg · Spurl · Reddit · Furl ·

Commentaires (9)Add Comment
...
Ecrit par treizieme.lettre, juin 17, 2008
Je crois qu'il s'agit là d'un mouvement bien plus général qui ne se limite pas aux psychanalystes mais qui englobe une multitude d'acteurs de la psychologie (humains et non humains) qui "envahissent" les ondes. Psychoweb rejoint un peu cette démarche dans le sens où le site constitue un relais de connaissances mais via un média différent, le net. Et pour les psychanalystes comme pour d'autres se pose la question de la circulation du savoir, le "savoir faire savoir" qui s'avère bien délicat parfois. Pour la psychanalyse peut être cela est-il plus "périlleux", d'où cette sensation d' "à demi-mots" que j'ai aussi quelques fois.
...
Ecrit par jcdardart, juin 18, 2008
C'est pas la première fois qui tu soulève la question de la circulation du savoir. Il serait temps d'en produire un écrit, non ? smilies/smiley.gif
...
Ecrit par treizieme.lettre, juin 18, 2008
C'est vrai que c'est mon grand questionnement de l'année smilies/cheesy.gif Dis donc, tu es fin observateur (ou lecteur plutôt), à moins que je ne radote vraiment comme un vieux croûton ?! ;-) Bon, ok, ça doit sûrement être les deux en fait. (sourire)
Quant à l'écrit, il est déjà produit, du moins c'est une première pierre, qui appelle à bien d'autres développements et améliorations.
...
Ecrit par Stéphane, juin 18, 2008
ça laisse une opportunité de recyclage aux psychologues désabusés, qui plus est smilies/grin.gif Les demis-mots sont quand même une approche prudente et dirais-je adéquate. On n'est après tout pas là pour imposer des points de vue, des idées ou même des connaissances. Depuis Galilée, on n'a compris qu'il faut pas brusquer avec les informations qu'on donne. Bon, puis la psycho... c'est pas la physique.
...
Ecrit par jcdardart, juin 19, 2008
@M: Je préfère l'idée que c'est mon sens de l'observation qui a prévalu smilies/wink.gif j'espère lire ton ecrit bientôt (et je viens de voir que tu as repris ton activité de Bloggeuse, faut que je lise ça)

@Steph: Ne me lance pas sur le terrain où je pourrais faire remarquer que ça sert aussi à vendre des bouquins. On va me taxer de mauvais esprits smilies/wink.gif C'est vrai aussi que souvent l'ont demande aux psys qui passent à la télé de donner une réponse nette et une opinion, plus que des questionnements.
ça s'appelle le malentendu XD
...
Ecrit par Stéphane, juin 19, 2008
N'ayons pas peur des sous-entendus et des insinuations smilies/cheesy.gif La révolution psy est en marche : d'abord la télé, après les politiques. On s'est déjà fait griller par les sportifs smilies/cheesy.gif
...
Ecrit par jcdardart, juin 19, 2008
Et maintenant l'on va dominer le web smilies/wink.gif
...
Ecrit par Florence S., juillet 09, 2008
Moi qui ne viens que de temps en temps jeter un coup d'œil, j'adore lire le cours de vos discutions smilies/smiley.gif Vive la dérision et "Minus et Cortex" smilies/wink.gif
En ce qui concerne les psy (pour être plus générale et plus réaliste) et la TV, je ne vois pas le problème vu de la façon dont c utilisé actuellement. Populariser, expliquer au grand nombre, cela ne peut être que positif. Sur la 5, y'a pas mal d'émissions qui invitent ces professionnels, telles que "les maternelles" ou une émission de santé, et c pas mal fait. Je suis aussi tombée sur des émissions à thèmes ; une sur la résilience avec ce cher Cyrulnik.
Tant que les objectifs sont : faire passer des connaissances et rassurer les gens tout en présentant cela dans le respect de l'intimité et de la dignité des personnes venant témoigner, tout va bien dans le meilleur des mondes smilies/wink.gif
...
Ecrit par Stéphane, juillet 11, 2008
je d'accorise à donf

Ecrivez un commentaire

Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy

Identification

Articles populaires cette semaine

Communauté

Derniers Articles Personnels

Catégories
2010, agression, alcool, Alzheimer, analyse des médias, Anzieu, biologie, burn-out, Canada, cerveau, chirurgie, cognition, communication, compétition, conditionnement, conscience, cortex préfrontal, couple, Criminologie, dopamine, drogues, décret, dégénérescence, enfant, esprit, ethologie urbaine, Futur, Gilles de la Tourette, gouvernement, génétique, historique, homme-animal, homme-femme, Humain, infidélité, informatique, intelligence artificielle, internet, intuition, IRM, jeu, jeu video, langage, livres, logique, manipulation, Master, Medecine, mensonge, menteur, médicament, Nanotechnologies, neurophysiologie, neuropsychiatrie, neuropsychologie, neurosciences, news, OGM, Paranoïa, police, Pratique clinique, presse, psyblogs, psychanalyse, Psychologie, psychologie animale, psychologie clinique, psychologie cognitive, psychologie du travail, psychologie quotidienne, psychologie sociale, psychopathologie, psychothérapeute, psychotropes, Rapports publics, rapports sexuels, Religion, revues, revues électroniques, Réalité Virtuelle, récompense, sexologie, soldats, sommeil, sport, stress, subliminal, suicide, surdité, syndrome, TDAH, television, Test, Thérapie, TOC, vieillesse, vieillissement, vision, Web, winnicott, électroencéphalogramme, épuisement, éthologie