Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow Communauté
Espace Communautaire
L'espace communautaire suit l'actualité des espaces personnels de chaque membre.
Category >> Paranoïa

avril 11
2008

Paranoïa dans le métro

Ecrit par Fabrice dans Réalité VirtuelleParanoïa

avatar

Trouvez-vous parfois que votre vis-à-vis dans le métro vous a regardé bizarrement ? Que le comportement de cette jeune femme sur le banc d'en face est des plus suspects ? Quelle est l'importance de cette paranoïa “banale” qui peut saisir chacun d'entre nous ? Les chercheurs de l'Institut de psychiatrie du King's College de Londres ont découvert qu'en fait les pensées paranoïaques étaient bien plus répandues qu'on ne le croyait et touchaient nombre de personnes considérées comme parfaitement saines mentalement.

Les chercheurs ont invité environ 200 volontaires à explorer une reconstruction numérique du métro londonien et à effectuer un voyage d'environ 4 minutes entre deux stations. Naturellement, la rame était peuplé d'avatars qui affectaient un comportement tout à fait banal: regarder autour d'eux, lire le journal, etc. (une vidéo de l'expérience est disponible sur le site de la BBC: lien).

Cependant, ces attitudes apparemment triviales ont été interprétées très différemment selon les participants. Dans la plupart des cas, les actions des avatars ont été jugées pour ce qu'elles étaient, c'est-à-dire totalement neutres. Pourtant, 40% des sujets ont affirmé avoir eu au moins une pensée paranoïaque: ils trouvaient certains avatars inquiétants, comme s'il préparaient un mauvais coup. D'autres avaient l'impression qu'un des personnages les regardait bizarrement...

Selon le psychologue Daniel Freeman, co-auteur de Surmonter la paranoïa et les pensées suspicieuses, qui a dirigé l'équipe à l'origine de ce travail: “les pensées paranoïaques sont souvent suscitées par des évènements ambigus, comme des gens regardant dans votre direction, ou un rire entendu dans une pièce. Mais il est difficile de recréer de telles interactions sociales. La réalité virtuelle permet justement cela: observer comment différentes personnes réagissent à une même situation sociale. C'est une méthode très puissante pour repérer ceux qui sont susceptibles de mal les interpréter et les autres.”

Les chercheurs ont remarqué que les personnes assaillies par ces soupçons étaient plus que les autres sujettes au stress et à l'anxiété, ou avaient peu confiance en elles. Freeman souligne également que “la pensée paranoïaque est un sujet de débat national puisque l'attention du public vis-à-vis de menaces comme le terrorisme va s'accroissant”.

Comme avec toutes ces études sur le comportement humain, les interprétations sont multiples. Ainsi, pour Peter Kinderman, professeur de psychologie à l'université de Liverpool, un tel système de réalité virtuelle “est un outil efficace et valable, qui pourrait nous aider à comprendre la paranoïa (...) et avoir un rôle dans son diagnostic et sa thérapie”. En revanche, Stephanie Lay, blogueuse et étudiante préparant une thèse sur la vallée de l'étrange (cette théorie qui estime qu'une ressemblance trop appuyée d'un robot ou d'un avatar avec un être humain peut susciter l'inquiétude) commente ainsi la vidéo de l'expérience: “Je ne suis pas surprise que le niveau de malaise ait été aussi élevé. Plusieurs des avatars provoquent un puissant effet “vallée de l'étrange”: l' animation peu naturelle, les mouvements lents et saccadés de la tête, les yeux morts sont si saisissants qu'il est difficile de voir cela comme un véritable voyage en métro, mais plutôt comme un wagon de cauchemar peuplé de cadavres animés.”

Source : techno-science.net


Identification

Articles populaires cette semaine

Communauté

Derniers Articles Personnels

Catégories
2010, agression, alcool, Alzheimer, analyse des médias, Anzieu, biologie, burn-out, Canada, cerveau, chirurgie, cognition, communication, compétition, conditionnement, conscience, cortex préfrontal, couple, Criminologie, dopamine, drogues, décret, dégénérescence, enfant, esprit, ethologie urbaine, Futur, Gilles de la Tourette, gouvernement, génétique, historique, homme-animal, homme-femme, Humain, infidélité, informatique, intelligence artificielle, internet, intuition, IRM, jeu, jeu video, langage, livres, logique, manipulation, Master, Medecine, mensonge, menteur, médicament, Nanotechnologies, neurophysiologie, neuropsychiatrie, neuropsychologie, neurosciences, news, OGM, Paranoïa, police, Pratique clinique, presse, psyblogs, psychanalyse, Psychologie, psychologie animale, psychologie clinique, psychologie cognitive, psychologie du travail, psychologie quotidienne, psychologie sociale, psychopathologie, psychothérapeute, psychotropes, Rapports publics, rapports sexuels, Religion, revues, revues électroniques, Réalité Virtuelle, récompense, sexologie, soldats, sommeil, sport, stress, subliminal, suicide, surdité, syndrome, TDAH, television, Test, Thérapie, TOC, vieillesse, vieillissement, vision, Web, winnicott, électroencéphalogramme, épuisement, éthologie