Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    
115 ans mais plus jeune qu'il n'y parait Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Aurelie Lamberet   

Agé mais pas dégénéré, le cerveau plus que centenaire observé par une équipe mixte de l'Université de Groningen en Hollande, se portait encore bien lorsque le corps qui l'habritait en était sur sa fin.

Plusieurs tests effectués avec la patiente peu avant son décès, indiquaient des performances proches de ceux d'individus moins âgés, de l'ordre de 60 à 80 ans. Aucune présence notable de maladie ou de sénescence anormale... Ce qui laisse suggérer que le cerveau peut fonctionner de bonne façon pendant très longtemps. L'étude, publiée dans le journal Neurobiology of Aging, suggère également que les maladies cérébrales ne sont pas inévitables. Autrement dit, les limites habituelles au bon fonctionnement cérébral peuvent encore être repoussées, bien au dela de ce que l'on observe d'ordinaire.

Dunnen W., et al.,  "No disease in the brain of a 115-year-old woman", Neurobiology of Aging, In Press, Corrected Proof, Available online 4 June 2008. via Mixing Memory

 

Commentaires (0)Add Comment

Ecrivez un commentaire

Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy
 
< Précédent   Suivant >