Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Derniers Articles arrow Psychologie Sociale arrow Analyse et définition de l'expression "Psychologie Sociale"
Analyse et définition de l'expression "Psychologie Sociale" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale

Proposé par Stephane Desbrosses, le 14-12-2007



La psychologie sociale : l'homme en interaction avec ses pairsOn peut tenter de donner une définition de la psychologie sociale en s'attachant à la manière dont est construite l'expression. Dans le syntagme « psychologie sociale », « psychologie » est le noyau, le thème ou argument (ce dont on parle), tandis que « sociale » est un commentaire ou prédicat. Le syntagme « psychologie » contient lui-même l’argument « psycho » et le prédicat « logie », il y a donc trois monèmes (on peut les qualifier d'unité de sens, de signification) dans l’expression « psycho logie sociale »

1. Psycho : définit le domaine d’étude

Psycho vient du terme grec Psyche qui signifie "l’âme". Si le terme disparaît au moyen-âge, on le voit réapparaître au 16è siècle, à l'aube d'une renaissance intellectuelle dans laquelle la religion est encore très prégnante. A partir du 17è, la philosophie devient un système dominant prennant le pas sur la religion ; on retrouve alors le terme sous la plume notamment de Descartes, qui définit la psychologie comme l’étude de l’esprit.

A partir du 19è, la science devient le système d’explication du monde. En psychologie, on va alors étudier les fonctions mentales "observables". En 1879, Wundt créé le 1er laboratoire de psychologie expérimentale, dans lequel les fonctions supérieures sont étudiées, chez l'homme, mais également chez l'animal. La psychologie prend son essor et son existence propre, en se distinguant notamment :
  • des sciences naturelles, qui étudient des objets concrets, comme par exemple la neurologie, l'anatomie…
  • des sciences de l’abstrait comme la linguistique.
Les sciences humaines constituent une étude des productions abstraites. A contrario, l’objet de la psychologie est le fonctionnement mental indépendamment de son substrat (concret) ou de ses productions (abstraites).

2. Logie : vise l’explication du réel

Ce suffixe représente l’ambition de la discipline : logie signifie théorie, étude… La psychologie se donne une ambition scientifique, l’étude scientifique du fonctionnement mental humain.

Le suffixe Logie est différent de, par exemple, « nomie » dans économie : ce suffixe renvoie aux normes, et donne au radical une visée normative : nomie signifie "étude des règles". Le suffixe graphie, lui, vise la description, et a une notion de reproduction : la géographie décrit et reproduit par exemple la surface du globe. La psychologie ne vise donc pas directement la seule description, mais l'explication et la compréhension, les fondamentaux de l'étude scientifique.

Auguste Compte définit trois étapes de la science : celle qui dominait jadis était une étape théologique (Dieu explique tout). Avec Descartes vient le règne de la Métaphysique (seule la raison explique). Mais la raison seule n'est pas suffisante puisqu'elle ne permet pas de dépasser ce qui n'est en définitive qu'un ensemble de spéculations. De plus, pour de nombreuses raisons, on ne peut pas se fier au seul langage. Il est donc nécessaire de questionner la réalité et de la tester directement, pour ainsi lui confronter les théories et les modèles à infirmer ou affiner.
 
La psychologie (notamment "sociale") va donc chercher à expliquer les comportements des individus de manière objective. Elle doit pour cela interroger la nature, et donc fournir des modèles, des théories, des explications pour favoriser l’expérimentation, établir des hypothèses sur la base de ces modèles, inventer des outils et interroger la nature afin de vérifier la justesse de ces hypothèses...

3. Sociale : le regard porté sur l’objet

En latin : soucius signifie compagnon. Aujourd’hui, cela représente tout ce qui renvoie aux interactions. Par conséquent, la psychologie sociale va s'intéresser à ces interactions, selon trois approches différentes, en étudiant : l’individu lui-même, l’évolution et les relations.

Cette décomposition nous permet d'établir une définition en première approche : la psychologie sociale, c'est l’étude scientifique du fonctionnement mental humain, du point de vue des interactions psychiques.
 


Source : Cours de deuxième année : Dijon; Philippe Castel. Revu et augmenté par Stéphane Desbrosses.
   

Mots-clés : Analyse, définition, syntagme, logos, sociale



Ajouter votre commentaire

Attention, ce site n'est pas un site de psychothérapie en ligne! Avant de commenter, veuillez consulter ces conseils.
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Aucun commentaire posté
 
< Précédent   Suivant >