Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Derniers Articles arrow Psychologie Sociale arrow La Recherche en Psychologie Sociale
La Recherche en Psychologie Sociale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale

Proposé par Stephane Desbrosses, le 20-12-2007



Toute recherche débute avec une idée, une hypothèseLa recherche en Psychologie Sociale

1. Recherche et éthique

La recherche en psychologie sociale nécessite de recueillir des données dans le but d'expliquer un comportement, une attitude,... On parlera généralement de phénomène. L'ensemble des recherches effectuées auparavant servira souvent de point de départ à une nouvelle expérimentation, qui vise à établir des connaissances scientifiques.

La recherche obéit a des règles d'éthique, il y a certes un respect à avoir vis-à-vis des sujets! La procédure renvoie donc à des problèmes de déontologie. 3 principes au moins doivent être respectés :

- Le sujet doit être consentant, informés de ces droits à s'en retirer à tout moment - le sujet doit être informé des modalités, des objectifs, des limites de l'intervention dans la mesure ou cela n'est pas défavorable à l'expérimentation - le psychologue doit respecter la personne dans sa dimension psychique (le sujet ne doit pas être plus mal après qu'avant une expérience)

D'où l'importance des entretiens post-expérimentaux (débriefing), qui permettent en psychologie sociale :

- Lorsque cela n'a pu être fait avant, d'informer les sujets des objectifs réels de l'expérimentation - De remettre les sujets dans un état psychologique positif (voir par exemple, l'expérience de Milgram sur la soumission à l'autorité, pour comprendre un peu mieux cette importance...)

2. Rigueur et reproductibilité

Pour découvrir de nouvelles connaissances scientifiques (ou valider des connaissances préexistantes, les infirmer, les compléter,...), il est nécessaire de recueillir les données selon une méthodologie rigoureuse. Observer ne consiste pas à regarder ce qui se passe et à interpréter spontanément, cela nécessite un plan d'observation, aussi de savoir ce que l'on veut observer, pourquoi, et surtout de quelle manière objective va-t-on relever (quantitativement ou qualitativement) les données.

On fait appel aux principes de la recherche scientifiques pour aller au delà d'une connaissance intuitive a priori. il n'est à vrai dire pas fondamental de connaître en détail la psychologie sociale pour expérimenter au quotidien, c'est d'ailleurs ce que nous faisons. On peut souvent trouver des éléments de réponses à certaines questions que l'on se pose... Cependant, ces réponses seront incomplètes, superficielles et non généralisables, elles n'aboutiront finalement qu'à une interprétation hautement subjective.

C'est pourquoi l'expérimentation scientifique, dans le sens identique à celui des sciences dures, par ailleurs, devient nécessaire si l'on veut fournir des connaissances stables, non sujettes au doute, vérifiables par chacun et par la même, transmissibles. L'usage de méthode rigoureuse est donc un des points principaux à mettre en oeuvre lors d'expérimentations.

3. Qu'est-ce qu'un méthode?

Une méthode est un ensemble de démarche, une procédure particulière que met en oeuvre un chercheur, pour découvrir ou vérifier des connaissances, ou un praticien pour résoudre un problème concret à partir de connaissances existantes. Cette procédure est mise en place pour répondre à un ensemble d'hypothèses (modèle) ou à quelques hypothèses seulement.

On met en place des méthodes généralement adaptées à la recherche ou l'étude que l'on se propose de mener. En effet, la méthode utilisée sera différentes selon les hypothèses formulées, il s'agira de trouver la procédure ad hoc qui permettra d'obtenir les réponses adéquates aux problèmes soulevés.

Pour toute discipline qui se veut scientifique (cela est vrai pour les sciences dites "exactes" comme pour les sciences dites "tendres", "molles" ou "douces" comme la psychologie et ses sous-ensembles), les méthodes reposent donc sur l'élaboration d'hypothèses, ou de systèmes d'hypothèses, et sur la mise à l'épreuve de ces dernières.

Source : Connaissances générales
   

Mots-clés : méthodologie, recherches, reproductibilité, rigueur, éthique



Ajouter votre commentaire

Attention, ce site n'est pas un site de psychothérapie en ligne! Avant de commenter, veuillez consulter ces conseils.
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Aucun commentaire posté
 
< Précédent   Suivant >

Identification

Derniers commentaires

L'exhibitionnisme,... : Bonjour, je ne suis pas un ancien de... Par itamaug
L'exhibitionnisme,... : Bonjour Neuneune, Je me réjouis de... Par Furet
L'exhibitionnisme,... : Bonsoir à vous. Avant de venir ici,... Par Neuneune
Listes de phobies réelles...... : oups voici le lien de l'article sur les... Par ola
Listes de phobies réelles...... : C'est plutôt une liste super... Par ola