Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Derniers Articles arrow Psychologie Sociale arrow Représentations sociales : Méthodes d'investigations
Représentations sociales : Méthodes d'investigations Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale

Proposé par Stephane Desbrosses, le 20-12-2007



Méthodologie des études sur les représentations socialesReprésentations sociales : Méthodes d'investigations

1. Méthodes d'investigation des représentations sociales

L'étude des représentations sociales s'est considérablement développée depuis une dizaine d'années, mais elle remonte à Moscovici en 1961. On trouve un aperçu assez complet de ces recherches dans l'ouvrage de Jodelet (1989)

Deux types de recherches portant sur les représentations sociales peuvent etre distinguées :

1/ celles qui reposent sur l'analyse de documents (étude d'archives) et l'enquête; elles n’ont pas permis de généraliser, mais ont fournis des éléments précis.

2/ celles qui reposent sur la méthode expérimentale. On s’est basé sur l’organisation ( structure ) : que trouve-t-on toujours dans les représentations sociales, quel que soit le contenu ?

2. Analyse de documents et enquêtes

La notion de représentation occupe une place particulière en psychologie sociale car il s'agit d'un concept introduit récemment dans cette discipline. (Durkheim avait introduit la notion de représentations collectives et avait assigné son étude à la psychologie sociale).

Mais l'étude des représentations sociales ne débute réellement qu'avec la recherche de Moscovici (1961 : Représentations sociales) dans laquelle l'auteur analyse la façon dont un discours dit « savant » se transforme en discours de « sens commun » c'est-à-dire la façon dont on passe d'un système de concepts théoriques à un système de représentations. Pour ce faire, l'auteur analyse divers documents (documents produits par la presse liée au PC, ceux produits par la presse liée à l'église, et ceux produits par des journaux à grande diffusion qui ne sont liés ni au PC ni à l'église) de manière à étudier la représentation sociale de la psychanalyse ( elle est choisie car c'est un objet peu courant, c-à-d émergeant et très abstrait.

L'auteur mettra en évidence la façon dont ces médias présentent les informations et construisent des représentations particulières de la psychanalyse chez leurs lecteurs. On cherche ici à définir quelle image est véhiculée. Moscovici, dans un premier temps, analyse des extraits ( 240 supports sur 3 ans avec son équipe ) puis dans un second temps, enquête auprès d'individus lecteurs afin de connaître l'image qu'ils ont de la psychanalyse, et ce au moyen d'entretiens.

D'autres recherches plus récentes comme celle de Markova et Wilkie (1987 : Représentation sociale du Sida) ont permis d'analyser les représentations du SIDA véhiculées à travers la presse.

Pour qu'il y ait représentation sociale et qu'elle soit fonctionnelle, 2 mécanismes doivent se mettre en place :

- l'objectivation consiste à réduire, transformer ce qui est abstrait en concret, et à lui assigner une fonction ( par exemple, considérer la psychanalyse comme un objet ).

- La phase d'ancrage de la représentation sociale consiste à relier cet objet aux autres représentations. L'exemple du SIDA en est révélateur : au début, il s'agissait d'une maladie très abstraite ( peu d'information et dans tous les sens ). Les gens ont commencé par faire des liens entre le SIDA et d'autres maladies, comme les cancers, ils ont comparé en quoi cette maladie se différencie, et ressemble à d'autres maladies ( lien par contraste ou assimilation ). Par exemple, le SIDA a très longtemps été lié au cancer…les cancers se sont vus assigner des caractères négatifs.

Les représentations sociales ont une importance réelles : par exemple, la campagne sur le port de préservatif fut un échec aux USA car la représentation sociale du SIDA était liée à celle de la religion ( comme on l'a vu précédemment ) le préservatif était associé à des mœurs dépravées. En France, comme le montrent Herslisch et Perret, l'information était diffusée de manière incohérente, on a souvent associé le SIDA aux homosexuels, aux prostituées et aux toxicomanes ( c'est la chose qui apparaissait le plus souvent ). On a aussi pensé qu'il pouvait se transmettre par les humeurs.

Un autre exemple de recherche (observation participante, enquête par entretiens) montre que les représentations et les discours des individus à propos de ces représentations sont des formes d'expression culturelle. En somme les représentations mentales s'actualisent à travers des indicateurs langagiers des expressions qui traduisent un rapport de l'individu à la réalité. C'est ainsi que Jodelet (1985 : Représentation sociale de la maladie mentale) a réalisé une étude dans un milieu rural où des malades mentaux étaient placés en liberté chez l'habitant. Elle a pu montrer que la représentation de la maladie mentale s'actualisait à travers des expressions particulières.

3. Méthodes expérimentales

Des recherches expérimentales ont également été réalisées, elles portent notamment sur la structure des représentations et sur les conditions de transformation d'une représentation. Elle reposent sur la théorie du noyau central ( Flament, 1979, puis développée plus tard par Abric, 1984 ).

Pour ce qui. concerne le premier point, il apparaît que toute représentation s'organise autour d'un Noyau Central et d'éléments périphériques. Moscovici avait pressenti leur existence, et les avait appelé système ( noyau ) figuratif et système ( éléments ) périphériques. Ceux-ci formaient un réseau.


Dossier Représentations Sociales

Représentations sociales : Définition
Représentations sociales : Méthodes d'investigations
Représentations sociales : Théorie du Noyau central (Abric, 1984)
Représentations sociales : Conditions de transformation

Expériences :
Abric (1984) (1989) : Noyau central d'une représentation sociale
Guimelli (1985) : Les mécanismes de tranformation des croyances

Source : Cours de Psychologie Sociale - Dijon

   

Mots-clés : concept sociaux, méthodologie, objectivation, phase d'ancrage, représentations sociales



Ajouter votre commentaire

Attention, ce site n'est pas un site de psychothérapie en ligne! Avant de commenter, veuillez consulter ces conseils.
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Aucun commentaire posté
 
< Précédent   Suivant >

Identification

Derniers commentaires

L'exhibitionnisme,... : Bonjour, je ne suis pas un ancien de... Par itamaug
L'exhibitionnisme,... : Bonjour Neuneune, Je me réjouis de... Par Furet
L'exhibitionnisme,... : Bonsoir à vous. Avant de venir ici,... Par Neuneune
Listes de phobies réelles...... : oups voici le lien de l'article sur les... Par ola
Listes de phobies réelles...... : C'est plutôt une liste super... Par ola