Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Derniers Articles arrow Psychologie Sociale arrow Stéréotypes : Dynamique des stéréotypes
Stéréotypes : Dynamique des stéréotypes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale

Proposé par Stephane Desbrosses, le 20-12-2007



Les stéréotypes peuvent évoluer, fort heureusement dans le bon sens!Les stéréotypes ne restent pas forcément figés, ils peuvent évoluer. Cela dépend notamment des relations (positives ou négatives) entre les groupes sociaux concernés. Une recherche de Sherif (1966, 1971 : Evolution des stéréotypes) permet de comprendre cette évolution.

Sherif profite de l'été pour s'aventurer dans un camp de vacances, et réalise une expérimentation audacieuse avec l'aide des moniteurs. Il s’agit ici d’une étude longitudinale, sur des enfants : ils sont séparés en deux groupes, les jaunes et les verts. L'expérimentation se déroule en quatre phase, à l'issue de chacune est présentée une échelle comportant de nombreux adjectifs, parmi lesquels les enfants doivent choisir ceux qui désigne le plus les membres de son propre groupe mais aussi et surtout ceux de l'autre groupe.

Dans une 1ère phase, les enfants réalisent des activités communes, mais non collaboratives ( c'est à dire sans que les uns dépendent des autres ). On effectue une première mesure des stéréotypes vis-à-vis de l’exogroupe et de l’endogroupe, en demandant aux enfants d’évaluer par échelle de traits de caractère ( 3 sortes d’adjectifs, positifs, négatifs et neutres ).

Dans la 2ème phase, on refait la mesure après avoir organisé des activités compétitives ( les enfants jouaient à un Tug-of-war, l'équivalent du tir à la corde ).

Durant la 3ème phase, on leur refait effectuer des activités communes non collaboratives (sortie au cinéma,...), puis une troisième mesure.

La 4ème phase comporte des activités communes et collaboratives, à l’issue desquelles on refait une mesure. Il s'agissait dans cette phase de faire passer aux enfants une épreuve dans laquelle les deux groupe aurait finalement besoin l'un de l'autre. Les moniteurs lors d'une sortie ont simulé une panne du bus qui les transportait. Les enfant durent alors prendre une corde (celle-là même dont ils s'étaient servis pour le Tug-of war) pour tirer le bus afin de le faire démarrer.

Lors de la première phase, on commence déjà a voir apparaître un sentiment d'appartenance groupale, avec un début de tous les effets induit par cette situation. Après le tournoi, le stéréotype est ancré et se traduit par un rejet de l'exogroupe (il y a eu des bataille rangées dans le camp de vacance). Une fois les stéréotypes intégrés, des activités communes mais non collaboratives ne changent en rien l'état d'esprit. Il faut pour cela attendre la 4ème phase, dans laquelle l'auteur a créé des situations d’interdépendance : seul ce sentiment d’interdépendance fait disparaître les stéréotypes négatifs. Les stéréotypes évoluent en fonction de la rivalité implicite.

En conclusion...

La question du stéréotype social est liée à celle de l’identité: l’autre est perçu à la fois comme ce qui est exclu du groupe et comme ce qui le menace de dissolution. Cet aspect apparaît dans le comportement de la collectivité à l’égard des minorités ethniques; plus généralement, en tant que source de discrimination et de conservatisme, il explique tous les «stéréotypes de déviance» qui frappent ceux qui transgressent ou enfreignent la norme sociale.

C’est alors autour d’un concept psychosociologique de rôle que se rejoignent les caractères individuel et social du stéréotype. Ce dernier peut être compris comme une façon pour les individus d’un groupe d’assigner à l’autre un modèle de conduite différent de celui qu’ils partagent et, par là, de trouver une garantie de leur propre statut et de l’adhérence à leur propre société.

Source : Cours de Psychologie Sociale - Dijon
   

Mots-clés : concepts sociaux, dynamique, préjugés, stéréotypes



Ajouter votre commentaire

Attention, ce site n'est pas un site de psychothérapie en ligne! Avant de commenter, veuillez consulter ces conseils.
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Aucun commentaire posté
 
< Précédent   Suivant >