Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Derniers Articles arrow Neuropsychologie arrow Pathologies neurologiques infectieuses : 1. Infections bactériennes
Pathologies neurologiques infectieuses : 1. Infections bactériennes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Section : articles, Catégorie : neuropsychologie

Proposé par Stephane Desbrosses, le 20-12-2007



De nombreuses bactéries sont inoffensives, d'autres, beaucoup moins...Ces pathologies ont pour origine la pénétration de micro-organismes dans le système nerveux, ce qui provoque une réponse normale mais agressive de notre corps, et qui a notamment ses effets négatifs (fièvres, destruction de cellules, etc..).
Le cerveau est protégé par un groupe de trois tissus qui l'entoure, la barrière hémato-encéphalique. Si cette barrière aide à prévenir l'infiltration des micro-organismes, elle est également un frein à l'absorption des substances thérapeutiques comme les médicaments.

Lors d'infection, le terrain prédisposant joue un grand rôle : certaines maladies comme le Sida ou les leucémie, fragilise la barrière protectrice et les réactions immunitaires. Les infections sont alors à la fois plus fréquentes et plus graves.

1. Méningites purulentes aigües

Plusieurs germes peuvent en être la cause : streptocoques, méningocoques, staphylocoques, pneumocoques, bacille Gram -, ...

Caractéristiques communes

- réalisation d'un syndrôme infectieux sévère, voire septicémie (infection totale) - Syndrôme méningé : 1/ Céphalées intenses avec photophobie (lumière douloureuse) 2/ Rachialgies (douleurs souvent projetées) 3/ Vomissements et raideur méningée

(A suivre)

Source : Connaissances générales
   

Mots-clés : bactéries, infection, microbes, neurologie



Ajouter votre commentaire

Attention, ce site n'est pas un site de psychothérapie en ligne! Avant de commenter, veuillez consulter ces conseils.
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Aucun commentaire posté
 
< Précédent   Suivant >