Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Derniers Articles arrow Divers arrow KATZ Elihu (1926-)
KATZ Elihu (1926-) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Section : articles, Catégorie : divers

Proposé par Stephane Desbrosses, le 14-12-2007



Elihu KatzPsychosociologue américain de l’université de Chicago, Elihu Katz s’est particulièrement attaché à l’étude de la diffusion de l’information. Il a ainsi développé une thèse selon laquelle l'action des médias ne s'exerce pas directement sur la masse populaire, mais par l'intermédiaire de leaders d'opinion.

Dans un livre consacré aux décisions d’achat dans une petite ville des États-Unis, Personal Influence: the Part Played by People in the Flow of Mass Communication (1955), Katz, avec Lazarsfeld coauteur de l’ouvrage, développe et formalise, grâce à une enquête par panel, le modèle du twostep flow of communication, esquissé, en 1944, par Lazarsfeld dans The People’s Choice. Il montre que les moyens de diffusion de masse n’exercent pas un effet direct sur les individus et que l’opinion se forme par le relais intermédiaire de «leaders d’opinion» qui, influencés par la presse, la radio, la télévision, agissent à leur tour sur les gens qu’ils côtoient dans les «groupes primaires».

Dans la même perspective, Katz a étudié, dans un ouvrage publié avec James S. Coleman et Herbert Menzel, les mécanismes de diffusion de l’innovation médicale (Medical Innovation. A Diffusion Study, 1966). Analysant un processus de décision, The Politics of Community Conflict. The Fluoridation Decision (avec Robert L. Crain et Donald B. Rosenthal, 1969), Katz applique la théorie de la diffusion des innovations non plus à des individus mais à des communautés. Reprenant le modèle proposé par James S. Coleman dans Community Conflict (1957), Katz étudie l’«aliénation» des électeurs dans les sociétés industrielles. Cette aliénation, qui s’apparente à l’anomie durkheimienne, se traduit, pour les individus coupés de l’ordre social traditionnel, par une absence de normes ainsi que par un dérèglement du comportement.
   

Mots-clés : Katz, leadership, médias, auteur



Ajouter votre commentaire

Attention, ce site n'est pas un site de psychothérapie en ligne! Avant de commenter, veuillez consulter ces conseils.
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent commenter un article.
Aucun commentaire posté
 
< Précédent   Suivant >