Skip to content

Psychoweb

Ecran diminué  Ecran large  Augmenter la taille de la police  Diminuer la taille de la police  Taille par défaut 
Chemin :    Accueil arrow News arrow Derniers Articles arrow Psychologie Sociale
Psychologie Sociale
La Psychologie sociale est une branche de la psychologie, s'intéressant aux processus sociaux et cognitifs dans les interactions entre individus (exemple : relations interpersonnelles, représentations internes de l'environnement social...), entre individus et groupes ou figure d'autorité (processus d'influence, soumission à l'autorité, etc...) ou entre groupes.
 
Le chapitre d'Introduction présente un historique et s'interroge sur la définition de la Psychologie Sociale.
 
Le chapitre Concepts Majeurs présente les notions essentielles de la Psychologie Sociale (Attitudes, stéréotypes, etc...).
 
Le chapitre Théories présente les grands paradigmes d'étude en Psychologie Sociale (Dissonance, Théorie de l'équilibre, etc...).
 
Le chapitre Processus Sociaux présente les connaissances tirées de la Psychologie Sociale concernant la gestion de la réalité sociale (Influence, comparaison sociale...).
 
Le chapitre Expérimentations présente les expériences les plus célèbres, étonnantes et instructives, réalisées en Psychologie Sociale.
 
Le chapitre Méthodologie présente les règles et méthodes de recherche ou d'études, spécifiques ou non, à la Psychologie Sociale. 

 

Derniers Articles en Psychologie Sociale 



Brehm et Cohen (1962) : Récompense forte? aucun changement d'attitude! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Etudiants versus Police, l'occasion pour les psy d'une petite expérimentation...Troublante expérience qu'ont menés à l'époque, Brehm et Cohen (1962) lorsqu'ils étudient le rôle de la rémunération dans le changement d'attitude.

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale Proposé par Stephane Desbrosses. le 20-12-2007

 
Brehm (1956) : Liberté de choix illusoire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le sentiment de liberté de choix, paradoxalement l'un des meilleurs moyen de manipulerLe sentiment d'être libre dans ces choix et ses actes, est un sentiment fort dont nous n'aimons pas nous départir. Croire que le monde est juste, que nous contrôlons nos actes et que notre pensée et inviolable, est encore ce qui nous permet de vivre plutôt que de survivre.

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale Proposé par Stephane Desbrosses. le 20-12-2007

 
Bergum et Lehr (1963 - 1964) : l'effet d'audience Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
L'effet d'audience : n'importe quelle présence ou surveillance influe sur notre comportement!Dans un contexte de tension internationale d'après-guerre, la surveillance des signaux d'alarme devenait un sujet crucial pour l'armée américaine : si les instruments étaient censés fonctionner sans faille ad eternam, le facteur humain était quant à lui plus qu'incertain : des recrues qui s'endorment devant leur radar, qui se fatiguent, se déconcentrent... Un signal manqué et c'est le résultat d'une guerre éventuelle qui pourrait s'en trouver changé du tout au tout. Du stress, des figures d'autorité sur fond de guerre froide, deux chercheurs en psychologie avides de découvertes... Le résultat? Une expérimentation devenue classique de l'effet d'audience et de la facilitation sociale.

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale Proposé par Stephane Desbrosses. le 20-12-2007

 
Asch, Wilder, Costanzo (1951) : Le conformisme nous rend aveugle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
La volonté de conformité des opinions rend-t-elle aveugle?Nous aimons clamer haut et fort nous moquer éperdument de ce que les autres disent ou pensent, qu'il n'ont aucune influence sur nous... En êtes vous certains? Toute une série d'expériences montre à quel point nous sommes les jouets des conventions.

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale Proposé par Stephane Desbrosses. le 20-12-2007

 
Aronson et Mills (1959) : Les rites initiatiques de nos adolescents Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Les tatoos sont des rites initiatiques dans certaines anciennes tribusLes rites initiatiques sont des pratiques anciennes, ils servaient dans les cultures ancestrales, généralement de former l'enfant et de le faire entrer dans la vie adulte. Ces rites n'ont pas disparu mais se sont transformés : on se retrouvent de nos jours sous des forment diverses, souvent des comportements à risques pour entrer dans un "groupe", de simples épreuves comme le bac, ou d'autres formes de rituels d'entrée comme le bizutage, par exemple...

Section : articles, Catégorie : psychologie sociale Proposé par Stephane Desbrosses. le 20-12-2007

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivante > Fin >>

Résultats 28 - 36 sur 81